Tecnológico de Monterrey

⚠Informations potentiellement datées (dernière mise à jour: 2012)⚠

Démarches administratives

Avant le départ

L'accord d'échange entre l'Instituto Tecnológico de Estudios Superiores de Monterrey (ITESM, Tec) et l'INSA est un accord bilatéral. Il ne fait donc pas partie des réseaux Erasmus, ASE3, BRAFITEC, etc... Toutes les démarches à entreprendre sont donc spécifiques au Tec.

L'ITESM

Le Tec est un système éducatif privé pluricampus, c'est-à-dire un réseau d'universités fondées sur un même principe, un peu comme les INSA. Les campus sont répartis à travers tout le pays, le principal étant celui de Monterrey. Les procédures d'admission, dates de rentrée et prises en charge des étudiants varient selon les campus.

La procédure d'admission

Le campus de Monterrey a mis en place un site internet dédié aux étudiants d'échange qui souhaitent venir étudier au Tec. Il répondra à beaucoup de vos questions et contient des formulaires pour contacter directement les personnes qui vous prendront physiquement en charge au tout début de votre semestre/année. N'hésitez pas à utiliser ces formulaires si vous ne trouvez pas une information en particulier, si vous voulez suivre votre dossier ou encore pour être rassuré.

Les documents les plus importants de ce site sont probablement le calendrier et le dossier d'admission (Admission Application Form). C'est dans ce dernier que l'on spécifie le campus que l'on demande. Remplissez-le, faites-le signer par votre responsable Relations Internationales, joignez-y tout ce qui est demandé (notamment votre relevé de notes le plus récent) et faites envoyer le tout par la DRI, qui connaît l'adresse (normalement, c'est envoyé au campus de Toluca, qui gère l'accord INSA/Tec). Le courier peut être un peu lent, mais n'hésitez pas à vous renseigner auprès de la DRI où en est votre dossier. Après quelques visites, la DRI vous donnera probablement l'adresse email de la personne responsable pour pouvoir la contacter directement, sans passer par la DRI.

On vous demandera également dans le dossier de choisir une solution d'hébergement parmi la vie en résidence du Tec, la vie en famille d'accueil et "se débrouiller par ses propres moyens".

Beaucoup d'étudiants d'échange choisissent la dernière solution, tout à fait faisable. Cette offre est la plus économique des trois. Il est également possible de vivre heureux dans les résidences du Tec, où l'ambiance est à mi-chemin entre le R1 et Promologis : à la fois conviviale et relativement intime. Sachez que vous y aurez un compagnon de chambrée de votre sexe, mais dans une chambre assez spatieuse.

Le visa

Pour entrer au Mexique, il vous faudra un passeport et un visa. Attention, ça peut être long. Comptez 2 mois pour un passeport et 3 jours pour un visa, pour lequel il vous faudra vous déplacer en personne à Paris.

Pour obtenir un visa étudiant, il vous faut impérativement l'original de l'attestation d'admission du Tec, c'est-à-dire que la procédure d'admission documentée ci-dessus soit arrivée à terme.

Si les timings sont trop courts, pas de panique. On peut obtenir un visa touriste en entrant sur le territoire, ce qui vous permettra de rallier le Tec où l'on vous aidera à faire les démarches nécessaires à la régularisation de votre situation.

Une fois sur place

Vous y êtes, vous pouvez souffler un peu ! Mais les démarches vont continuer...

L'accueil

A Monterrey

Si vous avez la chance d'arriver pile poil le "jour d'arrivée officiel", des navettes feront des allers/retours entre l'aéroport et le Tec. Sinon, demandez à un policier de vous aider à prendre un taxi, c'est le plus sûr. Demandez-lui avant de monter combien il vous fera payer pour vous emmener jusqu'au Tec, comme à tous les taxis que vous prendrez pendant votre séjour.

Une fois au Tec, si vous avez des jours d'avance ou de retard, dirigez-vous vers le CEDES, étage numéro 8, bureau des Programmes Internationaux. Ils s'occuperont de vous, vous aideront à trouver votre logement, quelle que soit votre situation (résidence, famille, coloc,...). Si vous arrivez le jour d'arrivée officiel, la navette vous amènera là où il faut, mais si vous arrivez par vos propres moyens, cherchez le bâtiment du CEDES (le plus haut du campus, un triple gratte-ciel) : ils vous diront où aller ensuite.

Il existe également une équipe d'accueil (équivalent du BEE) non officielle, c'est-à-dire qui n'est pas rattachée à l'administration du Tec. Ils peuvent notamment vous récupérez à l'aéroport pour environ 5 euros, vous aidez à trouver un logement, des colocs...Je vous les conseille personnellement!

A Guadalajara

Viendez avant la rentrée, sans hésitation, tant pis pour les fêtes de Bayonne, vous aurez des trucs bien plus intéressants à faire au Mexique !!

A Guadalajara, 2 entreprises/associations mènent une guéguerre pour le contrôle des étudiants étrangers : Integrate Guadalajara et Conexion GDL. D'autres existent, mais celles là sont les 2 principales. Elles offrent un nombre de services assez conséquent, et proposent d'aller vous chercher directement à l'aéroport pour un prix largement inférieur à celui des taxis, ils peuvent ensuite éventuellement vous emmener dans une de leurs nombreuses maisons pour passer vos 1ers jours à l'abri et éviter de payer un hôtel.

En ce qui concerne l'école en elle même, pas la peine de se presser trop, vous la verrez assez plus tard... Au pire, si vous avez déjà trouvé une maison, vous pouvez toujours y aller en bus, histoire de connaître la route et d'estimer le temps qui vous sépare de l'école. Ca peut être une très bonne idée !

Le logement

A Monterrey

Si vous avez demandé une chambre en résidence, dirigez-vous vers la Choza.

Si vous avez demandé une famille d'accueil, demandez aux gens des Programmes Internationaux de vous mettre en contact avec elle.

Si vous cherchez une colocation, vous ne serez pas le seul, alors allez vers les gens qui vous paraissent dans votre profil-type de colocataire parfait. Je vous conseille également de vous balader dans les rues autour du campus, au début du semestre de nombreux propriétaires de maison/appartement ouverts en général aux colocs étudiantes disposent un panneau avec leur numéro, il suffit donc juste d'appeler pour être fixé!

A Guadalajara

Comme je disais au dessus, les 2 organisations disposent de nombreuses maisons, principalement destinées aux étudiants étrangers. Certaines sont fort sympathiques et idéalement placées dans la ville, d'autres beacoup moins... La répartition des chambres fonctionne selon le principe du "premier arrivé, premier servi", raison de plus pour arriver plus tôt. Un ami possède une chambre de 20m2 dans une grande maison avec d'autres étudiants, lit king size, balcon avec vue sur jardin intérieur, salle de bain privée et même un petit sauna (!!) pour 4500 pesos, soit 250 euros mensuels. Je vous laisse imaginer...

Le problème avec les organisations précédemment citées est leur côté entreprise, la location de maison est leur fond de commerce, les chambres vous sont en fait sous-louées, les orgas se faisant une belle marge dessus. Vous pouvez donc compter des loyers environ 1.5x plus chers que

ce que vous pourriez trouver par vous même. Mais vous perdrez les avantages sur les fêtes et autres voyages organisés par les orgas (négligeables à mon humble avis, vous aurez 1000 fois l'occasion de faire tout ça par vous même, et certainement mieux :p).

Vous pouvez utiliser ce site compartodepa.com.mx pour trouver des maisons et apparts loués par des particuliers, vous aurez ainsi des prix bien plus intéressants, et aussi (et surtout) plus de choix.

Après, reste toujours les options résidence du Tec et famille d'accueil. Je ne conseille ni l'une ni l'autre.

La résidence du tec est très bien équipé (comme à peu près tout au Tec) et possède nombre de détails qui forcent le respect (j'attends toujours une salle de cinéma privée dans les promolos...). Vous avez aussi l'avantage d'avoir accès rapidement à tous les équipements du Tec (salle de muscu, de danse, piscine olympique, terrains de foot, tennis, etc etc etc).

Mais les contres battent les pours ici, surtout pour nous autres, étrangers.

Premièrement, la résidence est majoritairement habitée par des lycéens (oui, le Tec possède son propre lycée), et est donc soumise à une surveillance poussée (comme à peu près tout au Tec, bis). Elle possède 2 ailes, non mixtes. La présence d'humain de sexe mâle est prohibée dans l'aile femelle, et réciproquement. Seules des chambres sont proposées, certaines fois doubles. Vous êtes à 15km du centre ville. Et pour finir, vous douillez dans les 300E par mois... Si vous voulez toujours des détails, vous les aurez ici Residencias internas.

En ce qui concerne les familles d'accueil, vous raquez aussi, mais vous êtes nourris-logés-blanchis. Le seul truc que je peux rajouter pour vous faire douter un peu plus, c'est que Guadalajara est réputée pour son côté conservateur (plus encore que dans le reste du Mexique), donc si vous aimez inviter des gens (dans votre lit, ou pour faire la fête), passez votre chemin !

Le visa

A Monterrey

Ou "Là où on s'aperçoit qu'on n'a fait que la moitié du chemin.".

Que vous ayez réussi à obtenir votre visa étudiant avant de partir ou que vous ayez un visa touriste, tout ce qui va changer, c'est la somme que vous allez devoir payer.

En effet, il est nécessaire non seulement d'avoir un visa étudiant, mais aussi de l'enregistrer. Pour cela, des avocats du Tec peuvent vous aider contre rémunération. Avec ou sans avocats, il vous faudra de toute façon payer la procédure qui vous concerne ("enregistrement du visa étudiant" ou "transformation du visa touriste en visa étudiant + enregistrement du visa étudiant"). Sachez que le Tec vous pousse à demander l'aide d'un de leurs avocats pour ne pas avoir de problème (en échange bien sur d'une note assez conséquente), mais de nombreux étudiants s'en sortent très bien tout seul!

A Guadalajara

Lors de votre arrivée au Mexique, on vous fournira un document à remplir à l'aéroport : le FMM. Une fois ce document complété, priez pour votre salut. Selon l'officiel qui se chargera de vous, vous serez déclaré en tant que touriste ou étudiant (ayez votre lettre d'acceptation ou votre visa étudiant sur vous à ce moment là, pas garanti que ca marche, mais ca peut aider. Moi j'ai chatté, j'ai eu besoin de ni l'un, ni l'autre.). Ceci aura une incidence au moment ou vous devrez vous faire enregistrer à l'immigration mexicaine. Si vous êtes en touriste, vous devrez payer un supplément pour changer votre statut en étudiant. Donc, une fois le FMM rempli et validé, il vous reste 30 jours pour aller au bureau de l'immigration pour vous faire enregistrer. Si vous passez ce délais, vous paierez une amende proportionnelle au nombre de jours dépassés. Le Tec vous fournira tous les détails concernant la procédure un peu avant la rentrée, et au pire, vous recevrez les documents informatifs pendant la semaine d'orientation.

Les études

Là encore, on vous guidera. Il faudra faire votre choix définitif de cours à suivre et vérifier votre emploi du temps. Si vous modifiez quelque chose dans le contenu de l'enseignement, prévenez rapidement votre Responsable RI de l'INSA par mail.

Les cours ne commencent pas tout de suite, vous avec une semaine pour vous acclimater, à compter du jour officiel d'arrivée.

Enseignement

Liste des départements

Il peut être intéressant de notifier des restrictions éventuelles. Par exemple, certaines universités refusent les étudiants en informatique car il y a trop de demandes...

Inscriptions aux cours

En ce qui concerne le Tec, l'inscription aux cours se fait sur internet, une fois le dossier d'admission reçu. Toutefois, la DRI vous demandera un accord d'études (Learning Agreement) quand vous constituerez votre dossier. Pour le préparer, direction le site du Tec dédié aux étudiants d'échange. Vous y trouverez normalement une liste des cours en fonction des campus et des départements d'études.

Attention ! Les cours que vous pourrez suivre dépendent de votre niveau en espagnol. Or, en ingénierie, ils sont quasiment tous réservés aux deux plus hauts niveaux d'espagnol (d'un petit examen que vous passerez sur internet juste avant de choisir vos cours, quelques semaines (ou mois) avant de partir au Mexique). Le test n'est pas difficile, donc ne vous découragez pas en lisant ceci : 3 ans d'espagnol au lycée suffisent à arriver en tête de peloton, normalement.

Si jamais vous recevez l'acceptation du Tec tardivement, il est possible que le site pour le choix des cours et le test d'espagnol soit déjà fermé. Dans ce cas, pas de panique, vous pourrez passer le test et choisir vos cours une fois sur place lors de la "semaine de présentation" (la semaine avant le début des cours).

Sur le campus de Guadalajara, attention !! (même si au final c'est la même chose dans toutes les universités ou presque...)

 

Vous aurez beau avoir choisi vos cours précédemment, rien ne garantit qu'ils seront toujours disponibles pendant la semaine d'orientation !

Personnellement, les cours que j'avais mis dans mon learning initial avaient tout simplement disparu de la liste de cours que le Tec nous a donné pour la sélection peu avant la semaine d'orientation. De plus, chaque classe a un nombre min et max d'étudiants, il arrive donc que le cours ne soit tout simplement pas ouvert, ou que vous vous retrouviez dehors.

Je suis en 4IR, et aucun cours d'informatique n'était disponible ou du moins, n'était marqué comme disponible. Il a fallu aller à la recherche de geeks mexicains pour trouver des cours qui correspondent à ma spé... D'ailleurs, quelque soit votre PO ou spé, allez voir les emplois du temps des mexicains et agressez la DRI locale (mais pas trop, elles sont trop gentilles et débordées, donc faut pas abuser). Cela vous permettra de voir les horaires de vos cours (qui ne sont pas visibles autrement), de voir d'autres cours qui vous correspondront sûrement mieux et ainsi, de vous concocter un emploi du temps idéal ! Franchement, BOUGEZ VOUS POUR CA, sinon vous allez finir come moi, à vous lever à 6h du matin tous les jours pour assister à des cours ennuyeux car pas adaptés à votre niveau...

De plus, prenez en compte le fait que le Tec est dirigé par des technocrates nazis qui ne tolèrent aucune abscence (vous pouvez être à l'hôpital à vous faire amputer, c'est pas une assez bonne raison pour eux pour vous offrir une abscence...). Chaque cours dispose d'une limite d'abscence spécifique, qui est égale à 2x le nombre d'occurence de ce cours par semaine. Vous pouvez passer à 3x si vous vous inscrivez dans un club étudiant (dans lequel vous êtes actif) ou si vous avez plus de 83/100 de moyenne dans la matière. Bonus non-cumulables.

Exemple : Vous avez 4 cous d'espagnol par semaine => 8 abscenes disponibles par défaut, 12 avec le bonus. 13 absences, vous ne validez pas le cours.

Si comme moi, vous êtes une feignasse, pensez vraiment à prendre ca en compte, ce serait con que vous ne validiez pas une matière où vous avez 95/100 de moyenne juste parce que vous avez du mal à vous réveiller...

Cours intéressants selon la P.O. ou Spécialité

3 IMACS-AE, semestre 1

Cours suivis : Control Digital, Electrónica, Laboratorio de Instrumentación y Mediciones, Mecanismos, Microcontroladores.

3 MIC-GMM, semestre 1

Le niveau en mathématique est assez faible. De bons cours en informatique disponible cependant (bases de datos, metodos numericos...)

3 IC-GC, semestre 1

Cours suivis : Materiales y procedimientos de construccion I, Dinamica, Mécanica de materiales II, Transferencia de calor (matière plutôt difficile), Tecnologia en la edificacion (cours d'archi très intéressant!), Espanol lengua extranjera.

4 IR-I, semestre 1

Comme je l'ai déjà dit, je me suis fait avoir... Mais le cours de Proyecto integrador de tecnologías computacionales (TC-3007.1) et celui de Redes I (TC-1007.1) sont assez intéressants. Je ne recommande pas les cours d'espagnols de GDL : le basico 1 est pour les gens qui ne parlent pas un mot d'espagnol, le avanzado 1 correspond en gros à un cours d'espagnol LV1 de 2nde au lycée... Vous pouvez vous imaginer les niveaux intermédiaires. (j'exagère juste un petit peu...)

Sur le campus et autour

Climat

A Monterrey

Pluie assez rare, mais quand il pleut ce n'est pas à moitié (torrents dans les rues...)

Il fait TRES chaud d'août à fin octobre jour et nuit, chaud en novembre et décembre avec un peu de fraicheur la nuit pendant ces 2 mois là. Donc si vous oubliez votre écharpe et polaire, pas de problème!

A Guadalajara

Le mois d'août, vous aurez de la pluie quasiment tous les jours, et pas de la pluie francaise hein, de la bonne pluie mexicaine qui change les routes en rivières et réclame une voiture amphibie pour avancer... Mais au final, ce sont des averses de 2-3 heures qui se passent géneralement en fin de journé ou pendant la nuit et qui disparaissent aussi rapidement qu'elles ont commencé.

Au niveau des températures, absolument pas de quoi se plaindre, vous pourrez encore vous balader en short fin octobre. L'hiver est relativement frais, mais ne vous attendez pas à voir de la neige tomber, les minimales seront dans les 15° !

Transport

Aller au Mexique

Le mieux et le plus économique vol AF paris - Mexico DF. Ne pas passer par les USA car il y a toujours des problèmes avec l'immigration ou les bagages. Vous pouvez ensuite prendre un bus jusqu'à la ville de votre choix.

Voyager dans le Mexique

Vous avez 2 principales méthodes : le bus et l'avion. Oubliez le train, il est plutôt recommandé aux immigrés clandestins d'Amérique centrale.

Plusieurs compagnies de bus vous proposent des tarifs attractifs pour voyager au sein du Mexique dans des bus confortables et bien équipés. Votre principal investissement dans ces voyages sera du temps, en effet, il n'est pas rare de passer plus de 6h dans un bus, donc prévoyez bien vos déplacements.

En avion, des compagnies low-cost comme Viva-aerobus offrent des voyages nationaux et vers les pays proches à des prix vraiment très abordables, vous ressentirez juste la différence de prix si vous avez affaire au service après vente nullissime de la compagnie.

Une fois arrivé dans les lieux à visiter, vous pourrez vous balader en taxi ou bus pour les plus motivés. Avoir un petit Routard ou équivalent à ces moments là est vraiment d'une graaaaaaande aide !

Et franchement, le Mexique vaut vraiment le coup, rien que pour ces voyages. Guadalajara est assez bien placée, à une distance relativement proche (de 2 à 5h de trajet, vous verrez vous trouverez ca proche à la fin) de plusieurs lieux d'intérêt (océan pacifique, villes coloniales, montagnes, etc...). Il y a énormément de choses à voir et à visiter, entre les ruines glorieuses des civilisations méso-américaines disparues et les maginifiques paysages naturels du pays, sans compter les différentes fêtes nationales et régionales et autres manifestations culturelles et alcoolémiques... Pour tout cela, je vous le dit, je vous le répète, restez 1 an, pas juste un semestre, c'est bien trop court...

Pour 1 année, avec un budget de 8000-9000E, vous vivrez comme un roi et vous en prendrez plein les yeux et la panse !!!

A Guadalajara

Un site est disponible pour vous aider à vous déplacer dans la ville à l'aide des transports en commun : buscaturuta.com

Seules 2 lignes de bus passent par le Tec, la 631 et la 629B, je vous recommande de choisir un logement proche de l'une de ces 2 lignes. Le Tec étant totalement excentré par rapport à la ville, y aller en taxi tous les jours revient trop cher, et prendre 2 bus demande trop de temps...

Le site donne aussi une approximation du coût d'un voyage en taxi, histoire d'éviter que vous vous fassiez trop arnaquer à vos débuts !

Pour information, prendre le bus coûte 6 Mex$, soit environ 30 centimes à l'heure actuelle. Des réductions étudiantes sont disponibles, les transvales, et côutent 3 Mex$ à l'unité. Cependant, la majorité des personnes venant au Tec en voiture, ces billets n'y sont vendus que pendant 1h chaque semaine. Pour cela, il vaut mieux se faire des amis à l'UDG où les transvales sont disponibles tous les jours, toute la journée.

Franchement, prendre les transports en commun de Guadalajara (et du Mexique en général) est une expérience qui vaut le coup, vous passerez pas mal de temps dans les bus et au bout d'un moment, le hurlement des moteurs et les cahots sur la route deviendront comme une berceuse pour vous !

Logement

Entre 1000 et 6000 pesos. A 6000 pesos (360€), vous aurez piscine, femme de ménage, salle de muscu...Sachez qu'il est très courant et commun au Mexique d'avoir une femme de ménage, même pour les étudiants, ainsi que plusieurs SDB dans le logement.

Alimentation

Dépends de la région du Mexique. Repas entre 50 et 300 pesos. Généralement autour de 70 pesos. Les repas se font en grande majorité au restaurant. Attention aux plats locaux pour les estomacs sensibles! Et ne vous étonnez pas, le piment est présent partout (même dans les bonbons...)

Sur le campus du Tec, il existe de nombreux restaurants universitaires, pour tous les gouts (restau végétarien, fast-food...)

Pour faire ses courses, Soriana pour la grande surface, et Oxxo ou 7/11 pour l'épicerie du coin.

Infrastructures

Le campus du Tec est assez incroyable, du style campus américain: vous trouverez par exemple une salle de muscu qui n'est en rien comparable à celle de l'Insa, une bibliothèque, un Starbucks, plusieurs "restau U"...

Bons plans sorties

A Monterrey

Les meilleures boites sont: el classico, el georges (une soirée internationale plutot géniale/semaine à mon époque), el dubai, el recontra,...

A Guadalajara

Guadalajara est la 2ème ville du Mexique (ou un truc du genre). Sa population est supérieure à celle de Paris, pour une surface 5x plus grande environ. Vous devinerez donc qu'à défaut d'être une très jolie ville (à part le centre historique), Guadalajara a toujours une bonne sortie à vous proposer ! Une quantité de bars et de boîtes assez astronomiques est disponible dans la ville, vous trouverez donc sûrement votre bonheur là-bas. Voici une liste évidemment non-exhaustive de ces derniers :

- Lola Lolita : 1er bar dans lequel j'ai mis les pieds, ambiance sympa, cours de salsa gratuits les mardis soirs, musique standard.

- Lobby : grande grande boîte qui sert des gourdes au bar...

- Chalet : tous les mercredis, entrée gratuite pour les filles avec 200 Mex$ de boissons offerts. Pour les caballeros, 250 Mex$ l'entrée, 500 offerts, pratique pour s'acheter une bouteille entre potes et finir ivre mort avant la fermeture.

- Vango : autre boîte gigantesque, avec un toit ouvrant oO

- Red Pub : pub britannique présent en 3 exemplaires dans la ville. Les vendredis, vous pouvez rentrer dans le bus londonien du bar, qui vous fait traverser la ville en vous emmenant d'un bar à l'autre !

- Temple Bar : pub irlandais, idéal si le rugby commence à vous manquer. D'ailleurs, le bar possède sa propre équipe que vous pourrez éventuellement rejoindre. Et pour continuer dans la lancée, l'équipe officielle de Guadalajara, les Rhinos, recrute aussi, il faut juste payer 2500 pesos à l'année. Mais ne vous attendez pas à avoir du jeu de grande qualité, le Mexique n'est pas une terre de rugby...

Ces bars et boîtes sont seulement les principaux/basiques qui me viennent à l'esprit maintenant.

Au contact des Mexicains et autres expatriés, vous aurez l'opportunité de découvrir une foultitude d'autres lieux qui vous correspondront sûrement beaucoup mieux. Et ce, sans compter le nombre gigantesques d'apéros et de precopa que les gens vous proposeront dans leurs maisons...

Et bien entendu, vous avez une avenue festive/culturelle à Guadalajara : Chapultepec ! Vous y trouverez la concentration la plus élevée en bars, spectacles de rue, etc. Elle est amusante à parcourir et très souvent très fréquentée.

A titre informatif, une bière dans un bar vous coûtera dans les 20 à 40 pesos, un alcool fort environ le double.